Guy Le Querrec : « Jazz de J à ZZ » / Château Palmer, Margaux

samedi 19 janvier au lundi 19 août 2019

  • Charlie Mingus (contrebasse) Départ de l’aéroport de Marseille-Marignane, le surlendemain du concert de « Charlie Mingus Quintet », avec Ricky Ford (ts), Jack Walrath (tp), Danny Mixon (p) et Dannie Richmond (dm). 1er Festival « Musique ouverte à Chateauvallon » (Var). Jeudi 19 août 1976

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Archie Shepp (saxophones, piano, chant) Après le tournage de quelques séances du film « Archie Shepp – je suis jazz, c’est ma vie » réalisé par Franck Cassenti. Quartier Barbès Rochechouart, Paris 10ème. Mercredi 9 novembre 1983

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Le trompettiste américain Miles Davis, 6ème "Paris Jazz Festival’. 1969. Salle Pleyel à Paris 8ème pendant le concert du Miles Davis Quintet avec les musiciens américains Wayne Shorter (saxophone ténor), Chick Corea (piano, keyboard), Dave Holland (contrebasse), Jack DeJohnette (batterie

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Sonny Rollins (saxophone (tenor) Dans sa suite à l’hôtel Royal Monceau à Paris la veille de son concert à Saint-Denis, avec Clifton Anderson (tb), Jerome Harris (g), Bob Cranshaw (elb), Victor See-Yuen (perc) et Greg Williams (dm). 10ème Festival Banlieues Bleues (Seine-Saint- Denis). Jeudi 18 mars 1993

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Ben Webster (saxophone ténor) Dans sa loge, quelques instants avant son entrée en scène pour un concert avec Johnny Griffin (ts), René Urtreger (p), Alby Cullaz (b) et Art Taylor (dm). Salle de la Mutualité, Paris 5ème. Vendredi 29 mars 1968

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Elvin Jones (batterie) Avec Roberta Escamilla Garrison (danseuse), épouse de Jimmy Garrison. Dans les loges, avant son entrée en scène pour le concert du Elvin Jones Trio avec Jimmy Garrison (b) et Joe Farrell (s) Paris Jazz Festival Salle Pleyel, Paris 8ème. Mercredi 6 Novembre 1968

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Nina Simone (piano, chant) Dans la salle pendant la balance de son groupe composé de Gene Perla (b), Al Schackman (g), Weldon Irvine (org) et Don Alias (dm). L’Olympia, Paris 9ème. Jeudi 25 mars 1969

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • BB King (guitare, chant, chef d’orchestre) Avec sa guitare Lucille et un dessin offert par la petite fille d’un admirateur venus le saluer dans sa loge, après son concert. Cirque Municipal d’Amiens (Somme). 11ème festival « Musique de Jazz et d’Ailleurs ». Mardi 19 mai 1992.

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Le trompettiste américain Miles Davis. Festival « Jazz sur ton 31 » à Toulouse au Palais des Sports, en concert avec son groupe comprenant Kenny Garrett (saxophones), Foley McCreary (guitare), Darryl Jones (basse électrique), Adam Holzman (claviers), Rudy Bird (percussions), Ricky Wellman (batterie) mardi 20 octobre 1987

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

  • Michel Portal (clarinettes, saxophones, bandonéon) dans le métro de New York. La veille de son concert “The JVC Jazz Festival salutes Jazz in France” au Town Hall avec Daniel Humair (dm), Didier Lockwood (vln), Martial Solal (p), Jean-François Jenny-Clark (b), Marc Ducret (g), Hélène Labarrière (b) et Joachim Kühn (p). JVC Jazz Festival New York (U.S.A.). Mardi 28 juin 1988

    ©Guy Le Querrec/Magnum Photos

L’année 2019 sera jazz à Château Palmer, marquée par la 10e édition de notre concert annuel, Hear Palmer. Une belle occasion de mettre à l’honneur les oeuvres de Guy Le Querrec au travers de son exposition Jazz de J à ZZ, proposée du 19 janvier au 19 août 2019 à Château Palmer.

Photographe de l’agence Magnum Photos depuis 1976, ce parisien d’origine bretonne est tombé amoureux de l’image dès son plus jeune âge. Dans la lignée de Marc Riboud, Henri Cartier-Bresson, Sergio Larrain…, qu’il admire –, il parcourt le monde, livrant des reportages qui ont fait date.
Dans la vie et le travail de Guy Le Querrec, la musique figure en bonne place. Son regard se promène librement dans cet univers pour donner quelques-uns des plus célèbres clichés du XXe siècle. Il devient le photographe de tous les plus grands noms du jazz (Lauréat du Grand Prix de la Ville de Paris en 1998).

« Le jazz, mes oreilles, mon cœur, mes sentiments en ont besoin. Ces cadences, ces rythmes... Et il y a ce mot majeur : pratiquer une photographie de l’improvisation. »

Chroniqueur régulier des épisodes de la vie de musiciens, il est aussi inventeur des spectacles « De l’eau dans le jazz » en 1983 et « Jazz comme une image » en 1993, où défilent sur écran géant ses photographies mises en musique, en live, par un quartet où il réunit Michel Portal, Louis Sclavis, Henri Texier et Jean-Pierre Drouet. En 2011, il est invité à suivre Michel Portal et Yaron Herman lors de la seconde édition de Hear Palmer dans le chai de la propriété. Cette rencontre marque le début d’une belle amitié entre le photographe et Château Palmer.

« Je cherche à raconter la vie des musiciens, leurs voyages, leurs fatigues, leurs rires, leurs séances de travail, leurs solitudes, leurs attentes ».

Guy Le Querrec s’immisce avec pudeur et générosité dans la vie des artistes pour capturer un silence, un secret, une note : leur pouls.

Le ténor Archie Shepp au son chaud et lyrique déambule dans une rue de Paris, « le colosse du saxophone » John Coltrane hypnotise derrière un simple écran de télévision… Chaque image prise sur le vif fait appel au rythme, à l’improvisation, à l’imagination et défie le regard.

L’exposition Jazz de J à ZZ par Guy Le Querrec est visible dans le cadre des visites à Château Palmer, du 19 janvier au 19 août 2019. Durée 2h30 - 70€ - Réservation par e-mail à chateau-palmer@chateau-palmer.com

Exposition organisée en collaboration avec Magnum Photos et Fovearts